Le Club

Les origines de notre école de plongée Le Ptéroïs

Robert Boisacq MF207 Fondateur du Ptéroïs

Robert Boisacq MF207 Fondateur du Ptéroïs

Bruxelles – Evere, début 1978, les travaux de la piscine d’Evere « le Triton » débutaient. Mon ami Joseph et moi-même, membres du club «Le Delphinus» étions en possession d’un brevet supérieur (4*). C’est à cette époque que nous de fonder un club, une école de plongée sous-marine dans notre commune.

Après notre prise de renseignements et quelques discussions entre copains, c’en était fait, et nous formions le club « Le Ptéroïs ». Notre volonté était animée par la constitution d’un club et d’une école de plongée où la camaraderie et l’amitié entre les membres étaient fondamentales et où chacun avait son mot à dire. Jamais, nous n’avions l’intention de faire du Ptéroïs un grand club, en effet, car ceux-ci sont bien trop souvent propices à des rivalités et à la formation de clans. Notre volonté première était donc bien fermement ancrée : « Le Ptéroïs » restera un club de bons copains.

Il nous fallait cependant un moniteur pour être reconnu comme école de plongée. Jacques Stilman, déjà moniteur fédéral fut tenté par l’aventure. Nous quittions tous les trois le Delphinus fin 1978 pour fonder « Le Ptéroïs ».

La piscine « Le Triton » n’était pas terminée. Les entraînements avaient lieu de 20h à 23h à la piscine de Molenbeek-Saint-Jean et ceci avec notre propre matériel et nos équipements.

Rapidement, nous organisions notre premier bal qui, et comme souvent par la suite, pterois-photoremporta un vif succès et nous permit l’achat des premières bouteilles, détendeurs, l’aventure commençait !

Les fondateurs du club ont décidé que chaque année une partie des membres du Conseil d’Administration, formé de 7 personnes, soit démissionnaire, afin qu’une majorité des membres du Club lui renouvelle sa confiance. L’attribution des postes au sein du Conseil d’Administration (présidence, secrétariat, trésorerie, etc.) sont décidés au sein de celui-ci afin de profiter au maximum des compétences de chacun.

Á l’origine du club, Jacques Stilman fût nommé président du club et responsable de l’enseignement de la plongée au sein du « Ptéroïs ». En 1981, après avoir réussi mon monitorat, je lui succéda en tant responsable de l’enseignement de la plongée sous-marine au sein du club. L’année suivante Jean-Marc Bricart repris la présidence durant quelques années. Je le remplaçais alors jusqu’à fin 2004, période à laquelle je remettais ma démission en tant que président et membre du conseil d’administration et président.

Etienne Derdi pris ma succession et, ensuite, Christian Bastin qui est l’actuel président du Club. Ils font également partie des membres du Ptéroïs depuis sa formation.

EpaveLe club a connu des hauts et des bas mais nous n’avons jamais eu de gros problèmes qui auraient put mettre le club en péril, et après plus de 30 années d’existence, je crois que le bilan général est plutôt positif et avec la nouvelle équipe aux commandes, nous sommes partis pour de nombreuses plongées entre copains aux quatre coins du monde.

La majorité de cette bande de copains, tel que Jean-Marie, Etienne, Roger, Christian, Joseph et moi-même sont d’ailleurs, à ce jour, toujours membres actifs au sein du Ptéroïs.

De bonnes plongées à tous.

Robert Boisacq
MF 207

Les Statuts du Ptéroïs